• Kattié Jean Baptiste

L’UCCIOI : porte-voix du secteur privé devant le Conseil des ministres de la COI

#OceanIndien #Cooperation


Maurice, le 12 septembre 2018 – « Réaffirmer l’importance du dialogue entre les acteurs privés et publics », tel était le message porté par Pascal Plante, Président de l’Union des Chambres de commercer et d’industrie de l’océan Indien (UCCIOI) lors de la 33ème session du Conseil des ministres de la Commission de l’océan Indien (COI).

Depuis sa création, l’UCCIOI, ombrelle du secteur privé régional, s’appuie sur le réseau, les ressources et les expertises de la COI pour améliorer l’environnement des affaires dans l’océan Indien.

C’est par exemple à la suite du 7ème Forum économique des îles de l’océan Indien, en 2011, que l’UCCIOI a ouvert le dialogue avec la COI sur la nécessité d’améliorer la connectivité numérique par un deuxième câble sous-marin inter-îles. De ces échanges est né METISS qui doit débuter dès 2019. Ce projet de câble est porté par un consortium constitué exclusivement d’opérateurs télécom de la région. Il illustre l’importance pour le secteur privé de mutualiser ses ressources pour un intérêt commun : la réduction de la fracture numérique.

Le Président de l’UCCIOI a souligné que la connectivité qu’elle soit numérique, aérienne ou maritime reste un challenge majeur pour les économies insulaires dans l’océan Indien. Ces défis ne pourraient trouver de solution qu’à travers un dialogue public-privé continu au niveau régional.

Déjà en 2005, c’est dans la dynamique de renforcer ce dialogue public-privé régional que le premier Forum économique des îles de l’océan Indien a eu lieu. Dans la continuité de l’ambition de l’UCCIOI. Pour aller plus loin, l’organisation de coopération économique a invité à l’occasion du 11ème Forum économique qui se tiendra du 26 au 28 septembre 2018 à Madagascar, des ministres, responsables politiques et bailleurs de fonds à participer à un panel de haut niveau sur les enjeux de la logistique pour le développement des entreprises.

L’UCCIOI réaffirme son intérêt de construire un cadre plus élargi de concertation publique-privée de haut niveau, qui pourrait devenir, à terme, le « Davos » de l’océan Indien.

43 vues

© 2018 UCCIOI

Union des Chambres de commerce et d’industrie de l’océan Indien 
c/o Chambre de commerce et d’industrie de Maurice
6, rue Adolphe de Plévitz, 
Port Louis-Maurice / direction@uccioi.org/ (230) 203 48 30