• Kattié Jean Baptiste

ITM 2018: L'UCCIOI et les Îles Vanille au Salon international du Tourisme de Madagascar

#Tourisme #Madagascar #ITM2018 #Ilevanille


#ITM2018 #Madagascar #Ecotourisme #Tourisme #Ilevanille


Grâce à un financement de l'Agence Française de Développement (AFD) et le soutien de l'Union des Chambres de Commerce et d'Industrie de l'Océan Indien (UCCIOI), 11 agences réceptives ont été sélectionnées dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt pour créer des combinés inter-îles afin de mettre en valeur les produits écotouristiques. Ces 11 agences réceptives ont profité de l'ITM 2018 pour présenter ces divers combinés.



Malgré la complexité de la situation socio-politique, l'International Tourism Fair de Madagascar 2018 (ITM 2018) a rassemblé plus de 200 exposants et une cinquantaine de professionnels étrangers du 31 mai au 3 juin. Ce fut donc l'occasion pour les agences réceptives qui ont été sélectionnées dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt de présenter leurs différents circuits combinés (Mayotte-Madagascar; Réunion-Madagascar; Maurice-Madagascar; Seychelles-Madagascar; Comores-Madagascar). Placée sous la thématique de l'écotourisme, le but est d’associer les populations au développement du secteur touristique tout en préservant l’environnement.


"Nous aimerions que le Malgache puisse s'approprier l'Ecotourisme" a plaidé Roland RATSIRAKA, Ministre du Tourisme Malgache.

Madagascar a affiché un chiffre exceptionnel en 2016, avec 293 000 touristes accueillis, mais les cas d’épidémie de peste et les risques de crise ne sont pas favorables au développement du secteur touristique. Par contre, certaines zones comme Isalo, Nosy-Be, Morondava ont été épargnées par la peste. Pour le Ministre l'écotourisme est donc une alternative au développement, moyen de lutte contre la pauvreté et source de création de richesses.


MAdagascar cible 5 marchés principaux (Chine;Etats-Unis; Allemagne; Grande Bretagne et France)


« La Chine est le pays qui dépense le plus d’argent pour le tourisme, dans le monde avec 258 milliards d’Euros de dépenses tous les ans. Les Etats-Unis arrivent en deuxième position avec 135 milliards d’Euros. Les Allemands aiment également faire du tourisme, car ils dépensent 84 milliards d’Euros annuellement, contre 63 milliards d’Euros pour les Britanniques et 41 milliards d’Euros pour les Français. Cela veut dire qu’on va puiser là dans les pays où il y a le plus de dépenseurs en tourisme » Le Ministre du Tourisme Roland RATSIRAKA.

Le Ministre du Tourisme en lançant un appel aux compagnies aériennes en vue de faciliter la connectivité aérienne, n'a pas manqué de préciser que désormais la stratégie du ministère du tourisme a pour but de cibler les 5 marchés les plus "dépensiers au monde", c'est à dire la Chine, les Etats-Unis, l'Allemagne, la Grande Bretagne et la France. Il a aussi évoqué la possibilité d'un vol qui pourrait relier Madagascar à l'une des plus grandes villes de Madagascar.

l'ITM 2018 au delà de la promotion des Îles Vanille ( Madagascar, Mayotte, Maurice, Comores, Seychelles, Réunion)



Placer les Îles Vanille comme une destination phare à travers l'écotourisme

Madame Isabelle Chevreuil, représentante de l'UCCIOI, dans son allocution à tenir à tout d'abord remercier les partenaires stratégiques de l'UCCIOI qui sont: L'Agence Française de Développement (AFD)-L'Association des Îles Vanille et l'ONTM pour leur engagement dans le projet écotouristique. Madame la Vice Présidente chargée des projets, n'a pas oublié de rappeler que ce projet vise à placer les Îles Vanille comme destination phare à travers l'écotourisme

L'International Tourism Fair de Madagascar (ITM 2018), fut aussi l'occasion pour l'UCCIOI et l'association des Îles Vanille d'organiser une plénière au cours de laquelle elles ont présenté aux Tour opérateurs la méthodologie et les stratégies mises en place pour la construction des combinés sur l'éductour. Monsieur Pascal Viroleau, Directeur

Directeur exécutif de l’Association des Îles Vanille à quant à lui aborder le volet perspectives à court terme de ce projet, notamment la mise en place d’une plateforme en ligne dédiée, qui sera l’outil de promotion et de commercialisation des circuits.

Cette plénière fut aussi l’occasion pour les agences de voyage de faire la promotion de leurs différents circuits touristiques.


Il est important de rappeler qu’en avril dernier, en partenariat avec l’Association des Îles Vanille et le soutien de l’Agence Française de Développement (AFD) , 11 agences réceptives de voyage des îles de l’océan Indien ont été réunies à Saint Gilles (Réunion). A la suite de cette rencontre 31 combinés inter-îles ont été conçus et seront présentés au Top Résa en Septembre 2018 à Paris.

© 2018 UCCIOI

Union des Chambres de commerce et d’industrie de l’océan Indien 
c/o Chambre de commerce et d’industrie de Maurice
6, rue Adolphe de Plévitz, 
Port Louis-Maurice / direction@uccioi.org/ (230) 203 48 30